Site de l'université de Franche-Comté
UFR SMP

Département

sciences de la réeducation

Filière kinésithérapie

Besançon

UFR Santé

Alexander HANSEN

03 63 08 23 90

alexander..fr

      Montbéliard

4 Place Tharradin - Allée Thérèse Rastit
Campus Portes du Jura
25200 MONTBELIARD

Magali PHILIPPE

03 63 08 23 93

magali..fr

Filière ergothérapie     

scolarite-.fr

03 63 08 23 56

Filière psychomotricité

scolarite-.fr

03 63 08 23 56

       Filière orthophonie   

scolarite-.fr

03 63 08 22 07

Département des Sciences de la rééducation

Filière kinésithérapie

mk

Le kinésithérapeute réalise, de façon manuelle ou instrumentale, des actes de massage et de gymnastique médicale, dans le but de prévenir l’altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien et, lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer.

Lorsqu’il agit dans un but thérapeutique, le kinésithérapeute exerce sur prescription médicale.

Présentation de la formation kinésithérapie 

Les études de masso-kinésithérapie ont une durée de 5 ans.

Par convention, un concours d'entrée à l'IFMK est organisé de la 1ère année (PASS ou L-AS).


Les 4 années suivantes s'effectuent à Besançon et à Montbéliard : 

- Unité de Formation en Masso-Kinésithérapie de Besançon (UFMK)

INSCRIPTION aux EPREUVES de SELECTION

Titulaires diplôme d'Etat paramédical (licence, STAPS, Master) (article 25)

Titulaires diplôme d'Etat de Masseur Kinésithérapeute obtenu en dehors de l'UE (article 27)


 

Filière ergothérapie

ergo

Les études d'ergothérapie ont une durée de 3 ans.

Les 3 années s'effectuent à l'UFR Santé




 Présentation du cursus ergothérapie



Filière psychomotricité

psychothérapie

Les études de psychomotricité ont une durée de 3 ans.
Les 3 années s'effectuent à l'UFR Santé




Présentation du cursus psychomotricité





Filière orthophonie

 

Exigé pour l'exercice de l'orthophonie, ce diplôme national est délivré par l'Université de Franche-Comté (UFR Sciences de la Santé).

 

Le métier d'orthophoniste

L'orthophonie consiste :

- à prévenir, à évaluer et à prendre en charge, aussi précocement que possible, par des actes de rééducation constituant un traitement, les troubles de la voix, de l'articulation, de la parole, ainsi que les troubles associés à la compréhension du langage oral et écrit et à son expression ;

- à dispenser l'apprentissage d'autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions.

 

L'orthophoniste exerce son activité, soit à titre libéral, soit à titre salarié (secteur public ou secteur privé).

 

La formation

Elle est organisée en cinq années universitaires (Décret n°2013-798 du 30 août 2013 – B.O. n°32 du 5 septembre 2013) dans les 21 centres de formation.

Les études d'orthophonie dispensées à l'UFR Sciences de la Santé de l'Université de Franche-Comté le sont à temps complet. Elles comprennent des cours théoriques, un enseignement pratique, des séminaires et des stages. Tous les enseignements et les stages sont obligatoires.

Le contrôle des connaissances est effectué chaque semestre sous forme de contrôle continu et d'examens partiels et terminaux.

Les études peuvent être suivies par des candidats bénéficiant d'un congé individuel de formation ou d'une allocation de formation reclassement. Se renseigner auprès du Conseiller de Formation - UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTÉ - FORMATION CONTINUE : 36 A avenue de l'Observatoire - 25030 Besançon cedex – Tel. : 03 81 66 61 15  (ou 21 accueil).

 

L'accès aux études

Pour tous les candidats, l'accès aux études en vue de l'obtention du Certificat de Capacité d'Orthophoniste s'effectue par la plateforme Parcoursup.

La proposition d’admission est faite à partir de l’examen du dossier :

- Notes de 1ère et terminale : une attention particulière sera portée, selon la série du baccalauréat, aux notes de français, de philosophie, et à celles obtenues dans au moins une des matières scientifiques (SVT et/ou physique chimie et/ou mathématiques) et/ou Sciences Economiques et Sociales, d’Histoire-Géographie et d’une langue étrangère,


- Epreuves anticipées du baccalauréat, notamment les résultats de Français (écrit et oral), et, selon la série du baccalauréat et les travaux personnels encadrés,


- Appréciations des professeurs de lycée sur les bulletins et fiche avenir ;


- Avis du conseil de classe traduit dans la Fiche Avenir ;


- Projet de formation motivé : capacité du candidat à expliciter sa démarche d'orientation et son intérêt pour le domaine de la santé et à retracer, le cas échéant, les expériences pratiques en lien avec le métier d'orthophoniste ou autres (expériences professionnelles, stages, etc.).

 

Pour les candidats en réorientation post-bac ou professionnelle :

 

- Résultats obtenus en 1ère et terminale, résultats obtenus des épreuves du baccalauréat, si ceux-ci sont disponibles,


- Résultats obtenus dans les formations universitaires suivies